Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Lampedusa : la lumière écarlate sur le déni des survivants

Posté par: Birame Ndiaye| Jeudi 10 octobre, 2013 23:47  | Consulté 4299 fois  |  18 Réactions  |   

Indignés, nous nous rebiffons, accusant Éric Zemmour d’injure pour avoir traité les candidats à l’immigration de délinquants. Entre nous ! Il peut bien rire parce que nous n’envisageons nous réaliser que dans la mesure des effractions et violations de l’intimité des nababs d’outre-Atlantique. Cette forfaiture nous rabaisse, nous avilit. Elle est principalement la brèche par laquelle passent le mépris, la condescendance et la maltraitance pour crime de lèse-majesté. Par faiblesse ou par facilité, nous couvons lyriquement responsabilités et devoirs d’examen sous le paillasson du ressentiment, de l’amertume et de la colère froide.

Éric Zemmour nous déteste, peut être bien. Mais, il nous respecte parce qu’il nous tient pour responsables de nos faits et gestes. A contrario, la machine de solidarité, aussi sournoise que tutélaire, passe par la compassion. Elle entretient une dépendance affective qui endort plus qu’elle ne réconforte des humiliations. Toujours victimes, nous nous auto-infligeons le regard dédaigneux des âmes sensibles.

La considération et les honneurs que nous exigeons de Zemour inc. résultent davantage des postures que des sentiments et autres convenances. Devant l’Occident, nous, africains, pêchons par notre perception souvent étriquée du respect des normes et par notre propension à lui témoigner quotidiennement notre tendance à vivre comme lui et à ses côtés. Bon sang ! Le respect, ce n’est pas de la pitié, c’est le sentiment de considération envers quelqu’un et qui porte à le traiter avec des égards particuliers, d’après Larousse.

Jusqu’à mentir, quitte à falsifier et à contrefaire, nous compromettons tout intérêt, tout rapport, tout lien de respect mutuel. En contournant les exigences de demande, d’obtention de visa et d’installation dans l’espace Schengen, le message envoyé au monde, maître-penseur et maître-censeur, est peu glorieux. En le suppliant sans cesse de nous accueillir en terre d’asile, nous le couronnons seigneur et précepteur de nos destins.

Oui, l’Occident nous a spoliés. Hélas, s’il nous a dominés par la force et par la ruse, nous tentons de nous imposer par des sentiments à la mère Theresa. Oui, naturellement nous migrons vers les richesses par instinct de survie. Pour autant, le prix à payer demeure la capitulation et l’asservissement. Non, il y a une voie autre, certes plus difficile, mais ô combien plus digne : celle de se mouvoir dans l’adversité brillante.

Un père de famille responsable ne donne pas la main de sa fille à quelqu’un dont il a pitié. Le respect se mérite, il s’arrache ou s’impose en bonne intelligence. Nous devons notre dégoût et nos frustrations à nous-mêmes. La proclamation creuse et désincarnée des droits de l’homme et des valeurs pseudo-humanistes n’opère guère. Il est davantage question de combattre la pauvreté compromettante qui nous jette en pâture à la risée des vis-à-vis.

Pardonnez-moi cette transcription bancale du proverbe wolof: le cordonnier s’inspire de la personnalité du client pour diligenter sa commande. Éclaireurs, les naufragés de Lampudesa  braquent généreusement de vifs projecteurs sur la légèreté coupable, la complaisance fautive et l’inconstance puérile de la mouvance africaine « casse-casse ».

Birame Waltako Ndiaye
 L'auteur  Birame Ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (18)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Octobre, 2013 (09:34 AM) 0 FansN°:1
Et encore un beau baratin.
Eurydice En Octobre, 2013 (23:39 PM)0 FansN°: 1097079
Baratin? Non! Ce texte est splendide, parce qu'empreint d'honnêteté et lucidité. Il devrait être lu devant une assemblée de présidents africains et autres politiciens et, surtout, envoyé aux "pleureuses" professionnelles(on met toujours ce terme au féminin pluriel, en souvenir des femmes voilées de noir qui dans la Grèce et la Rome antiques exerçaient cette fonction pendant les cérémonies funèbres) de la presse "bien pensante". Merci, Monsieur Birame Waltako NDiaye! Waltako...que c'est joli!
Toto En Octobre, 2013 (09:34 AM) 0 FansN°:2
Blablabla
MaxMaguette En Octobre, 2013 (09:49 AM) 0 FansN°:3
En approfondissant un peu plus la réflexion sur les causes réelles de ces traversées périlleuses la responsabilité des aventuriers qui y risquent leur vie pourrait être beaucoup plus relativisée.
Prenons l’exemple banal des nombreux villageois qui restent à Dakar parce que tout simplement n’étant pas aidés à acquérir le matériel de travail qui les aurait maintenus dans leurs villages d’origine et dans une situation incomparablement plus confortable que celle qu’ils vivent dans la capitale.
C’est la même chose avec l’immigration clandestine, dans une mesure naturellement plus importante.
Ndiagamar bi En Octobre, 2013 (10:31 AM) 0 FansN°:4
Hélas..c'est la dure vérité,comme disait l'autre,on se plait dans notre misère..
Beaucoup de pays dans le tiers monde excepté en Afrique ont essayé tant soit peut,de se redresser,essayé de mettre dans de bonnes conditions de vie leurs populations,font avancer leurs systèmes sanitaires et que ca soit accessible à toutes les couches de sa population .
Nous en Afrique,on se retrouve encore au 21e siècle ,a des querelles de positionnement,des guerres inter ethniques,qui nous enfoncent de plus en plus dans une situation de pauvreté extrême.
Se qui pousse la jeunesse d'emprunter "le chemin qui mène au paradis" ou les pirogues qui mènent au suicide dans l'indifférence du monde,ainsi que des africains.
Ce drame de Lampedusa,aucun africain n'a jugé nécessaire de commenter dessus..,ces plus de 300 morts,femmes,enfants,hommes,sénégalais,maliens,tunisiens,guinéens sont bon pour l'oublie.
Je ne suis pas étonnée que Zemmour nous aime pas,d ailleurs il n'est pas le seul à nous détester.
Courage En Octobre, 2013 (12:18 PM) 0 FansN°:5
Waltako toujours égal à toi-même,profond dans les analyses et rigoureux dans le style. Bonne continuation!!!
Anonyme En Octobre, 2013 (14:26 PM) 0 FansN°:6
Tellement de vérités dans votre texte que seule une petite minorité reconnaitra mais que cela vous encourage.

Bonne continuation....
Anonyme En Octobre, 2013 (16:10 PM) 0 FansN°:7
Je serais un peu plus nuance mais dans le fond c'est vrai il nous faut plus de dignite et refuse ce type d'immigration qui nous deshonore.
Anonyme En Octobre, 2013 (19:26 PM)0 FansN°: 1101186
c vrai
LAMINE En Octobre, 2013 (16:13 PM) 0 FansN°:8
Bien dit.Nous sommes la cause de nos problèmes. Les autres travaillent et nous ne faisons rien. Quelle est la différence entre un européen et un africain noir?La couleur de la peau tout simplement.Tout le reste c'est la même chose. Lorsque l'autre jour j'ai appris que le gouvernement senegalais va organiser un recensement de la population et va recevoir l'assistance technique du Brésil, je me suis posé la question de savoir ce que nous sommes capables de faire. Même pour un recensement, il faut qu'on tende la main aux autres. C'est honteux.Et avec ça , on veut dire à tout le monde que la cause de nos problèmes , c'est l'autre. Ce n'est pas sérieux.
M24 En Octobre, 2013 (22:33 PM) 0 FansN°:9
Des Zemmour,il y en aura toujours.Les Juifs pieds noirs d'Algérie sont Français depuis le décret Crémieu en 1870.Cela les a soulagé de l'antisémitisme Français.Ils pouvaient se teindre les chaussures en noirs pour ressembler aux rares Français colons et riches qui ,eux avaient de vrais souliers noirs.Tout cela , fait,en terre D'Afrique et d'Algérie,département Français,les vrais Algériens étant considérés comme indigènes.Ce droit à "l'occidentalisation " accordé aux juifs d'Algérie,sonne comme un début de transfert du racisme vers les musulmans,d'où selon nous ,l'origine de cette haine,cette rancoeur,cette obsession de différenciation de Zemmour.Pour nous, toutes les interventions de Zemmour entre dans ce cadre.(Nord vs Sud)
Quant aux migrations,l'Afrique et l'Orient sont au 1er rang aujourd'hui ,et de manière tragique,mais l'Histoire du monde n'est que MIGRATIONS PARTOUT.
M24 rectification En Octobre, 2013 (22:45 PM) 0 FansN°:10
Toutes les interventions de Zemmour entrent....
Alu En Octobre, 2013 (23:55 PM) 0 FansN°:11
l'immigration est un phenomene social vieux comme le monde, il n'y a jamais eu aussi de honte et de tritese dans la maniere de le gerer, comme le fait actuellement l'europe (ou l'occident sans sa globalité). l'italie ou se trouve justement lampadusa a dans un passé recent vu sa jeunesse affronter les mers pour l'amerique du sud, et ils ont eu aussi leur naufrages, leur desastre et leur misere, je me refuse de me plaindre d'une AFRIQUE qu'on dit indigne, non nous ne sommes pas indignes, nous recherchons la dignités mais notre vis a vis qui est l'europe est ingrate et mal reconnaissante, quand nous avons commencer à tourner le dos pour faire des cooperation sud sud, ils parlent de normes , ou de durabilité et pour autant ils ont tous bousiller l'atmosphere
Setlou En Octobre, 2013 (03:25 AM) 0 FansN°:12
Des régions entières ont quitté l'Europe qui pour fuir la famine,qui pour échapper aux persécutions religieuses qui pour d'autres raisons ,voir les Irlandais fuyant la famine ou les français au Quebec,sans oublier les colonies de peuplement orchestrées par la France en Algérie.(des Corses,des Italiens,des Maltais et d'autres affamés pour gonfler les rangs des colons.Les millions de nègres empilés dans les cales des négriers pour l'Amérique etc.....Plus récemment les Boat-peoples Vietnamiens et Cambodgiens..... L'immigration volontaire ou involontaire est tragiquement HUMAIN
Anonyme En Octobre, 2013 (11:07 AM) 0 FansN°:13
l’Europe a vite oublié l'histoire de misère et de peste qu'elle a fait migrer aux Amériques en réduisant Aztèques et Incas à l'esclavage et en mettant le Matchu pitchu en ruine, oh combien l’Afrique A SUPPORTE la misère et les malheurs des européens
l'immagration ne doit servir de prétexte au nouveaux dirigeants occidentaux qui, du reste, se particularisent par leur incapacité de prendre en charge les véritables aspirations du citoyens européens;
un petit conseil: serrons nous les uns des autres et regardons en face la planéte devenue un village sans barrière oû tout le monde se connait oû personne ne peut être à l'habrit quand son voisin souffre;

la misère et le bonheur doivent être partagés entre les peuples car ils sont le pain quotidien de l'espèce humaine
Atypico En Octobre, 2013 (12:34 PM) 0 FansN°:14
Zemmour dit souvent des choses justes et donc dures à entendre mais tooujours au service de deux mythes :1) la supériorité éternelle de la cuture judéo - chrétienne et capitalistes sur toute ses autres, 2) l'idée d'une France supérieure à toutes les autres nations mais abîmée et pervertie par les derniers flots migratoires. Mais Birame a raison d'attirer l'attention sur ce qui force le respect d'un homme ou d'une collectivité : à savoir la capacité à d'assumer la conséquence de ses choix , de ses actes, de sa passivité, au lieu de se trouver des excuses, des alibis, des prétextes, des boucs émissaires ,brefs de vrais resposables et coupables : les autres. Les hommes ne naissent pas tous libres et égaux, mais à l'intérieur des contraintes dont ils héritent en naissant, ils ont toujours la capacité de chercher à les alléger, à les modifier, ils ont toujours la possibilité de choisir de travailler, de lutter ou de seulement dormir et pleurnicher . Ainsi l'immigration et ses drames sont d'abord et surtout la conséquence des choix politiques, économiques et sociaux faits par des dirigenats que nous avons désignés, subis, contestés tout en les reconduisant années aprés année le plus souvent. Si nous continuons à nous en remettre à Dieu pour chacune de nos décisions , ou le maraboutage, les drames,la misère et la stigmatisation haineuse des autres continueront en s'aggravant. Merci Birame
Niit En Octobre, 2013 (12:47 PM)0 FansN°: 1100542
je crois bien lire dans l'article "L’Argent et la Vertu (Par A. Aziz Mbacké Majalis)"

"Cheikh Saliou Mbacké et ses héritiers ont formés et éduqués dans les valeurs de l’Islam et ont préparés pour être les meilleurs citoyens de ce pays"
quel mensonge . Les enfants de Touba ne connaissent pas les valeurs de l'Islam. Je suis entrain de rever ou non ? quel citoyen ? des Ignorants ? ceux qui connaissent meme pas qu'est-ce l'etat ?
ceux qui ont exportè partout en europe l'ignorance ? a tel point que le senegal est devenu ridicule .... ecoutez arretez de rencontrer des mensonges aux gens.
Nit En Octobre, 2013 (12:46 PM) 0 FansN°:15
je crois bien lire dans l'article "L’Argent et la Vertu (Par A. Aziz Mbacké Majalis)"

"Cheikh Saliou Mbacké et ses héritiers ont formés et éduqués dans les valeurs de l’Islam et ont préparés pour être les meilleurs citoyens de ce pays"
quel mensonge . Les enfants de Touba ne connaissent pas les valeurs de l'Islam. Je suis entrain de rever ou non ? quel citoyen ? des Ignorants ? ceux qui connaissent meme pas qu'est-ce l'etat ?
ceux qui ont exportè partout en europe l'ignorance ? a tel point que le senegal est devenu ridicule .... ecoutez arretez de rencontrer des mensonges aux gens.

Ajouter un commentaire

 
 
Birame Ndiaye
Blog crée le 05/03/2012 Visité 907500 fois 367 Articles 10395 Commentaires 48 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Hey! Elle m’a appelé Tonton
Il était une fois un « kaw-kaw » à Dakar
Moubarack Lô! Expliquez-vous davantage
Aidez-nous, dites à Sidy Lamine Niasse de se calmer
« Musulmenteur »: entre culpabilité et délivrance