Mugabe résiste aux pressions de l'armée, qui veut l'écarter

  • Source: : Reuters | Le 16 novembre, 2017 à 11:11:07 | Lu 7311 fois | 10 Commentaires
content_image

Robert Mugabe

Robert Mugabe s‘estime le seul dirigeant légitime du Zimbabwe et s‘oppose à la médiation d‘un prêtre catholique pour organiser sa mise à l’écart, a-t-on appris jeudi d‘une source proche des services de renseignement. Le prêtre, Fidelis Mukonori, joue les intermédiaires entre Robert Mugabe et l‘armée, qui a pris le pouvoir dans la nuit de mardi à mercredi en disant vouloir cibler les “criminels” dans l‘entourage du chef de l‘Etat, au pouvoir depuis 37 ans, précise-t-on de source politique.

Cette source haut placée n‘a pas pu préciser le contenu des discussions, qui viseraient à organiser une transition du pouvoir en douceur et sans effusion de sang. De mêmes sources, on déclare que Robert Mugabe, âgé de 93 ans, estime qu‘il ne peut être démis de ses fonctions que par un vote de la direction de la Zanu-PF, le parti au pouvoir.


Auteur: Reuters - Reuters






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Novembre, 2017 (11:50 AM) 0 FansN°: 1
It's pitiful!

Un grand homme qui aurait pu prendre exemple sur Mandela et savoir partir à temps en transmettant de beaux enseignements sans démolir son passé de résistant à la ségrégation.

A 93 ans, force est de constater que l'on est plus le même, mais malheureusement il est accroc au pouvoir qui est pire que la cocaïne : une fois que l'on a gouté on ne lache plus et on est prêt à tout pour avoir sa dose.





Reply_author En Novembre, 2017 (13:15 PM) 0 FansN°: 1
vous avez parfaitement raison.. mais il ne reflechit pas..
et cest la ou le bat blesse!!
Anonyme En Novembre, 2017 (12:17 PM) 0 FansN°: 2
Oui j'ai mal pour Mugabe! apres tout ce qu'il a subi pour l'independance de son pays, et malgré toutes les erreurs commises en cours d'exercice d'un long pouvoir, il aurait pu sortir par la grance porte et non par la petite fenetre! C'est vraiment triste. En effet, le pouvoir doit etre succulent mais attention à l'overdose! Elle ne pardonne pas! droit à la decheance!
Anonyme En Novembre, 2017 (12:33 PM) 0 FansN°: 3
faut eviter de mettre sa famille au devant en politique! wade l a appris à ses dépens
Reply_author En Novembre, 2017 (12:40 PM) 0 FansN°: 1
tout à fait d'accord surtout avec les premières dames qu'elles se content de donner le sucré salé et chaud à leurs maris de président et s'en tenir là un point un tiret.
Ak En Novembre, 2017 (12:37 PM) 0 FansN°: 4
Il faut surtout éviter de l'humilier. C'est une grande figure historique africaine .



 :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
Anonyme En Novembre, 2017 (13:13 PM) 0 FansN°: 5
CEST UN CON.. CE NEST PARCEQUIL A PEINE POUR LE ZIMBABWE QUE LE ZIMBABWE LUI APPARTIENNE..



NA NOKHOU FELEU :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner: 
Anonyme En Novembre, 2017 (13:28 PM) 0 FansN°: 6
Triste Afrique, qui doit toujours et encore justifier ses dictateurs...
Anonyme En Novembre, 2017 (15:11 PM) 0 FansN°: 7
un poteau , douzes balles et bon voyage en enfer ....
Ok En Novembre, 2017 (22:25 PM) 0 FansN°: 8
Par l'intermédiaire de ses valets ( l'armée ) Mugabé va subir la vengeance des Anglais et partant, de l'occident, pour avoir su dire non à l'esclavage ; vive Mugabé, la propagande impérialiste ne passera pas.Que le peuple REFUSE LA SERVITUDE ; comme le disait le Camarade Ahmeth Sékou TOURE : nous préférons la liberté dans la dignité à l'opulence dans l'esclavage

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com