Chemin de Fer Dakar - Bamako : Le Lobbying de la Chine

  • Source: : EnquetePlus | Le 22 février, 2018 à 18:02:28 | Lu 4752 fois | 12 Commentaires
content_image

Chemin de Fer Dakar - Bamako : Le Lobbying de la Chine


Pendant que les yeux et les esprits étaient rivés sur la visite du président Macron et la place de la France sur le Train express régional, la Chine, elle, menait une bataille intense pour décrocher le chemin de fer Dakar - Bamako ou plutôt Dakar - Kidira, pour être plus précis. En fait, le Sénégal et le Mali ont un projet commun de construction d’une ligne reliant les deux capitales.

Mais, selon ‘’La Lettre du continent’’ dans sa dernière livraison, Pékin, qui s’était déjà positionné sur ce marché, est en train de tout faire pour travailler avec Dakar uniquement et écarter Bamako, du moins dans un premier temps. Selon le journal, la China Railway Construction Corp (Crcc) a été retenue par les deux pays comme opérateur-pivot, en décembre 2015. Cependant, des questions sécuritaires ont amené la Chine à vouloir revoir son offre. ‘’(…) L’assassinat, en décembre dernier, de cinq employés d’une société chinoise de télécommunication, dans la région de Tombouctou, a poussé Pékin à reconsidérer son intérêt pour ce projet et, plus généralement, son modus operandi dans la zone sahélienne’’, précise le texte.

 De manière plus précise, ajoute le journal, le président Xi Jinping travaille auprès du chef de l’Etat sénégalais Macky Sall pour qu’en lieu et place d’un train Dakar - Bamako (1 286 km), que le projet s’arrête à Kidira, la ville sénégalaise frontalière du Mali, soit 644 km. Avec possibilité de s’occuper de la partie malienne quand les voyants sécuritaires seront au vert. De ce fait, le financement va passer d’un coût initial de 1 330 milliards de francs Cfa (2,5 milliards dollars) à 638 milliards de francs Cfa (1,2 milliard dollars). ‘’Ce chantier de 1,2 milliard dont les financements pourraient, en partie, être octroyés par Pékin, déboucherait sur la construction d’un pont-sec de l’autre côté de la frontière, dans la zone d’Ambidédi. De quoi permettre de transporter le fret malien par la route’’, renchérit ‘’La Lettre’’. Le journal affirme même que les discussions sont avancées, puisque la proposition ne laisse pas indifférent l’entourage de Macky Sall qui, à un an de la présidentielle, a fait du Ter un bilan de campagne.

 La Chine propose également au Sénégal une autre ligne avec la Guinée, pour capter le potentiel minier. De même, Pékin se positionne pour bénéficier d’un contrat de concession pour la gestion des chemins de fer du Sénégal.

S’agissant du projet Dakar - Bamako, d’autres options s’offrent au Sénégal, si ce dernier veut éviter l’éviction du Mali et, par conséquent, frustrer Ibrahima Boubacar Keïta. C’est le cas de l’offre du consortium faite par le Turc Tasyapi Construction, allié aux intérêts doubaïotes. Le Nigérian Aliko Dangote a également manifesté son intérêt. L’homme d’affaires veut, d’après le journal, créer un maillage ferroviaire dans la région pour véhiculer le clinker de ses cimenteries et capter le  fret de l’hinterland.


Auteur: EnquetePlus - EnquetePlus






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Kirikou En Février, 2018 (19:18 PM) 0 FansN°: 1
En matière de chemin de fer, les lignes Djibouti-Addis-Abeba et mombassa-Nairobi oeuvrages de la Chine peuvent être solident peut-être, mais je les trouve pas moderne. Or si on fait un investissement aussi lourd il faut chercher à avoir ce qu'il y a de plus moderne faute de quoi dans une quinzaine d'années on risque d'initier un autre chose si jamais les pays voisins mettent sur pied des lignes modernes. Pour Dakar-Bamako dangoté est prêt à financer le projet à 100/100 et ce monsieur aime bien les produits de qualité donc pourquoi vouloir s'endetter auprès de la Chine. L'avantage avec dangoté c'est qu'on deboursera pas un centime car il se fera rembourser dans le transport de ses exportations.
Xalassati En Février, 2018 (10:10 AM) 0 FansN°: 1
j'ai vu un document exceptionnel sur canal+, ca s'appelle enquete d'afrique, cette fois le theme portait sur la chinafrique, mais les francais sont jaloux du succes chinois en afrique, on voit aussi que macky sall fait appel a des lobbystes francais pour financer un immeuble pyramide a diamniadio
Sambajuuf En Février, 2018 (19:21 PM) 0 FansN°: 2
Dakar-Bamako 1 286 km à 1 330 milliards de francs Cfa

Dakar-AIBD -50 km à 800 milliards de francs Cfa!!!! Les chiffres sont-il exact.
Reply_author En Février, 2018 (19:26 PM) 0 FansN°: 1
les chiffres sont bien exacts ceci prouve comment la france nous a toujours berné avec la complicité de nos dirigeants minables comme pinochio sall
Reply_author En Février, 2018 (19:56 PM) 0 FansN°: 2
je crois que dans les 1330 milliards n'est pas compris le matériel roulant
Anonyme En Février, 2018 (21:31 PM) 0 FansN°: 3
faut pas faire des comparaison sans savoir tous ce qui entre en jeux. je vais vous expliquer la difference

1- ter est un trains electrique. et l'installation electrique a lui seule coute le double de la voix

2- pour le ter on construit 14 gares dont la grande et mega gare de diamniadio et la refection de la gare de dakar

3- pour le ter on doit deplacer et dedomanger plusieure centaine de familles alors que sur cette ligne personne ne sera deplace

4- le francais sont les meilleurs du monde en matiere de train, donc c'est tres normal qu'ils soit un peu plus chere
Anonyme En Février, 2018 (22:38 PM) 0 FansN°: 4
Enquete+ est des rares journaux fiables qui existent encore . Quant aux projets d'infrastructures, la Chine devrait le partenaire de facto non seulement ils ont une maitrise grandissante de la technologie, mais disposent de reserves financieres qu'ils cherchent a diverfier leur placement, pour un financement a long terme. Les concessions de mnes d'or du Mail, Burkina, Ghana, des licences d;exploration de gas, petrole du Senegal, Nigeria, Cote d'Ivoire etc..devraient etre autant garantie pour le financement de nos besoins d'investissement en infrastrctures en Afrique de 'Ouest . Quant aux occidentaux ,ils ne sont juste plus competifs dans ce secteur, c'est aussi simple que cela.
Anonyme En Février, 2018 (22:38 PM) 0 FansN°: 5
Les Chinois , les Turcs , les Français ....et les Africains ils sont ou ? à la sieste , pas fichus de construire une voix ferrée .....!
Reply_author En Février, 2018 (10:36 AM) 0 FansN°: 1
tu as oublie dangote
Latdior2012 En Février, 2018 (05:55 AM) 0 FansN°: 6
Oui, et les Africans??? Tout le monde, allemands, anglais, belges, chinois, coréens, danois, espagnols, français, indiens, irlandais, italiens, libanais, japonais, pour ne citer que ceux-là, ont tous des projets à imposer dans nos pays. Et nos dirigeants s'empressent de dérouler le tapis rouge et de mettre les petits plats dans les grands pour manger avec tout ce beau monde. Et, qui paie l'addition des courses? Vous et moi, bien sûr! Les emprunts à taux exorbitants devront être remboursés, en incluant les commissions et surfacturations au profit des uns et des autres, de Paris à Zurich. Peuples africains, les agents de la damnation sont à nos trousses, impitoyables, sans scrupules et jamais satisfaits du sang coulant dans nos veines! Réveillons-nous!!!  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com