Ce que prévoit Macron pour le franc CFA

  • Source: : Seneweb.com | Le 25 avril, 2017 à 12:04:07 | Lu 33443 fois | 51 Commentaires
content_image

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron croit que le franc CFA a toujours un avenir. Mais, le candidat du mouvement En Marche !, qui affrontera Marine Le Pen au second tour de la présidentielle française, indique qu'il appartient aux Africains de décider de son maintien ou pas.

"C'est un choix qui appartient d'abord aux Africains eux-mêmes, a-t-il déclaré dans un entretien accordé à Jeune Afrique, une semaine avant le premier tour. Je note qu'en général les gouvernements africains restent, avec raison, attachés aux deux espaces monétaires (Afrique centrale et Afrique de l'Ouest) qui constituent la zone du franc CFA et qui contribuent à la stabilité économique et à l'intégration régionale."

L'ancien ministre français de l'Économie promet, sur cette question, d'être "entièrement à l'écoute des souhaits de(s) partenaires (de la France) dans ce domaine de coopération exemplaire".


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (21)


Anonyme En Avril, 2017 (12:27 PM) 0 FansN°: 1
dafay doul
Reply_author En Avril, 2017 (12:30 PM) 0 FansN°: 1
africain vote marine le pen
Reply_author En Avril, 2017 (17:47 PM) 0 FansN°: 2
remplace le f de dafay par un m et ta phrase sera correcte.
Reply_author En Avril, 2017 (20:36 PM) 0 FansN°: 3
mercii dayy doull rekkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk
Mansawali Walimansa Mansa 2017 En Avril, 2017 (12:28 PM) 0 FansN°: 2
 :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip: 



Le Front national Sénégal Sunugal

Sénégal d’Abord-Sunugal d’Accord



FRONT NATIONAL PATRONAL DE LA FRANCE

BIEN HEXADONALE ET BLEU-ULTRA-MARINE



Où est cette ligne de partage de la

France Bleue de Emanuel Macron

Et cette autre France de Marianne

France Patronale de Marine Le Pen







 :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip:  :bip-bip: 
 En Avril, 2017 (12:32 PM) 0 FansN°: 1
l'afrique ne sera pas le dindon de la farce sur seine
Reply_author En Avril, 2017 (12:33 PM) 0 FansN°: 1
notre afrique doit regarder avec lucidité le front national
 En Avril, 2017 (12:34 PM) 0 FansN°: 1
nous aussi nous avons droit à notre préférence nationale
Anonyme En Avril, 2017 (12:40 PM) 0 FansN°: 3
il faut vraiment etre de mauvaise foi pour en vouloir à la France dans cette affaire de franc cfa,tous les hauts responsables politiques de ce pays nous ont dit que si nous voulons l'independance monaitaire par rapport à ce systeme, libres à vous de la prendre,mais la balle est dans notre camp et il me semble que le choix est fait en toute responsablité pour le present comme pour l'avenir, par ceux qui sont en charge de notre destin, ce dossier doit etre clos définitivement,passons à autre chose de plus urgent.
Reply_author En Avril, 2017 (18:29 PM) 0 FansN°: 1
au niveau économique il n'y a rien de plus urgent que la monnaie.
dans ton porte monnaie il y a des billets ou du vent ?
Monsieur Anonyme En Avril, 2017 (19:15 PM) 0 FansN°: 2
vous semblez oublier volontairement que la décision appartient à des dirigeants qui ont tous peur car tout ceux qui ont osé en parler ont été"liquidé". la france ne lachera jamais le cfa qui la nourrit et elle est prête à lâcher des jihadistes sur tout ce qui se dresse sur son chemin.
Reply_author En Avril, 2017 (06:01 AM) 0 FansN°: 1
c'est des conneries tout ca. kagame a bien lâché le français non? le problème de nous autres africains est que nous des paresseux et des responsables qui passons notre temps à blâmer les autres pour notre incompétence et notre manque de sérieux. c'est quoi ces histoires de jihadistes que la france pourrait libérer sur nous? tout cela est pour masquer notre paresse, notre incompétence et notre tendance à toujours vouloir rester des colonisés du blanc.
Anonyme En Avril, 2017 (12:42 PM) 0 FansN°: 4
ce couillon est financé par le lobby bancaire français et juif, alors en vous attendez pas à ce qu'il roule à contre sens.

il a raison sur un point quand meme, le FCFA doit etre renier par les africains eux meme et non attendre que ces fils de pute de toubab ne daignent s'en débarraser.



Marcon ... sa race wii :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Avril, 2017 (15:53 PM) 0 FansN°: 1
dommage pour ta violence verbale inutile...
ton commentaire était intéressant...mais tu es con finalement !
Anonyme En Avril, 2017 (12:44 PM) 0 FansN°: 5
Marine Le Pen laniou wakh
Reply_author En Avril, 2017 (03:11 AM) 0 FansN°: 1
les enseignants, plus hypocrite que cette corporation, on en trouve pas.







en 2016 l'etat mobilise toute l4administration pour rendre le payement effectif de leur annees de validation d anciennete,







cela n empÊche qu il acceptent depuis des mois de verser un pourcentatge a de simples agents tapis dans 3 departements, fonction publique, primature et bien sÛr les finances;







ces derniers tous des chauffeurs et agents de service par le recrutement s4enrichissent a coup de centaine de millier des franc;







ils se nomment, diallo, keita, ou .....ndiaye, ngom;







investis d on ne sait quelle mission ou pouvoir ils se ruent sur les dossiers de ces pauvrent professionnelle de l4enseignement qui acceptent de payer, et la ferme;











et dans leur administration tout le monde est au courant, et personne ne dit rien;











pour ça je sui scompletement depite et degoute
Anonyme En Avril, 2017 (12:53 PM) 0 FansN°: 6
C'est nos dirigeants qui ont toujours une mentalite d'esclave. Les occidentaux prennent leurs responsabilites , une monnaie c'est l'un des pilliers les plus importants d'un pays.

Vu notre soi disant intelligencia qui est nul, on est pas encore sorti de l'auberge. :emoshoot: 
Galim En Avril, 2017 (13:01 PM) 0 FansN°: 7
Vive Marine Le Pen..Oui au Front national..Arrêtez de le diaboliser
Birima Sobel En Avril, 2017 (13:07 PM) 0 FansN°: 8
Il ne faut surtout pas se tromper en croyant que les français vont nous indiquer la voie à suivre dans cette histoire du franc CFA à maintenir ou a supprimer de notre espace monétaire. Aucun Président français ne vous dira que le CFA n'a plus d'avenir pour les africains. Les subterfuges seront nombreux et les commentaires variés et mitigés concernant une nouvelle approche au sujet de cette monnaie africaine; sans issue à satisfaire les pays de l'UMOA, le CFA constituera le noeud gordien que la France n'aidera pas à faire disparaître. Les pays africains doivent prendre leur destin en main, au même titre que d'autres, en Europe et ailleurs, l'ont fait pour fortifier leur monnaie et devenir forts dans les espaces économiques. Ce sera une question d'audace d'où il faudra extirper les considérations politiques majeures pour y arriver !!!
Anonyme En Avril, 2017 (13:49 PM) 0 FansN°: 9
Alors qu'est que vous faites? Créer des monnaies nationales? Faire une monnaie unique de la CDEAO? de l'UEMOA? Décidez, la balle est dans votre camp!
Reply_author En Avril, 2017 (01:02 AM) 0 FansN°: 1
une monnaie de la cedeao et de l'afrique centrale arrimÉe sur le dollar americain
Ibra En Avril, 2017 (14:59 PM) 0 FansN°: 10
toujours de la naiveté, refus de voir la réalité. croire que la France va nous laisser avoir notre proper monnaie c'sest de la follie. jusqu'à l'extinction du soleil et de la lune, la france ne favorirait cette rupture. je propose qu'on le fasse par etape d'abord avoir une unique monnaie et non deux FCFA au sein de UEMOA puis reduire considerablement les depots de reserves a la bank ou tresor de france a seulement 10% de nos recettes pendant une periode de 5 ans et enfin creer notre proper monnaie des 15. :sunugaal: 
Maïmoune En Avril, 2017 (16:47 PM) 0 FansN°: 1
tous les "petits" pays de l'ex yougoslavie et de l'ex-urss ont eu leur indépendance monétaire dès les trois premiers mois de leur souveraineté internationale. pourquoi pour les peuples nègres qui ont en commun ce fcfa devraient-ils passer par des étapes ? la question est de savoir si nous serions prêts à ne plus consommer les bons et les mauvais produits importés d'europe et d'ailleurs à monnaie forte ! tout le reste n'est que diversion !
Reply_author En Avril, 2017 (18:34 PM) 0 FansN°: 1
l'afrique de l'ouest peut avoir sa propre monnaie.
surtout si l'on fait une intégration politique,
à travers la création d'un etat fédéral.
Reply_author En Avril, 2017 (06:53 AM) 0 FansN°: 2
c'est surtout les conditions liées à cet arrimage qui sont scandaleuses parce qu'elles empechent toute veilléité de politique économique
Anonyme En Avril, 2017 (15:00 PM) 0 FansN°: 11
des pays africains qui comptent encore sur un vagabond de 39 ans. Pourquoi le noir est comme ca? :emoshoot:  :fbhang: 
Reply_author En Avril, 2017 (15:36 PM) 0 FansN°: 1
le vagabond de 39 ans est à la veille de gouverner la france, et lui ne se laissera pas compter fleurette par un potentat africain ou par un bourgui , il en connait un rayon dans la finance et justement tend la perche pour se débarrasser de nos encombrants problèmes financiers qui au final doivent passer par une aide permanente.

le "vagabond" de 39 ans a déjà une belle carrière derrière lui pendant que nos "éternels étudiants du même âge" balbutient sur les bancs en étudiants attardés...voilà la différence et pour ma part le mot vagabond s'inscrit pour la 2ème catégorie.
Maïmoune En Avril, 2017 (17:04 PM) 0 FansN°: 1
malheureusement, je crains que le futur président de la république française, un jeune très brillant, très franc dans ses prises de positions, en mette plein la vue et les oreilles à nos chefs d'états africains ex-colonies françaises d'afrique de l'ouest et de l'est ! verrions-nous nos chefs comme des agneaux face à macron ? j'ai de grosses appréhensions que oui, nous le verrons !
Maïmoune En Avril, 2017 (16:42 PM) 0 FansN°: 12
Les états Africains qui ont en commun ce Francs CFA ont opté pour la facilité en s'accrochant à la France comme à une bouée de sauvetage ! Il n' y a que la Guinée d'Alpha Condé et le Tchad d'Idriss Déby qui optent pour l'abandon du FCFA dans les plus brefs délais, tous les autres veulent continuer à avoir les moyens pour consommer des produits d'Europe, du Japon et des Etats-Unis d'Amérique grâce à l'euro ! Le Maroc, la Tunisie, l'Algérie, le Rwanda, le Ghana et tant d'autres pays en bonne voie de développement ont leur souveraineté monétaire depuis des décennies! Si nous sommes prêts à voir les prix des produits importés d'Europe, d'Amérique, du Japon et autres augmenter d'au moins trente pour cent, pourquoi pas, pour au moins la dignité de notre peuple. Macron comme tous les hommes et les femmes politiques Français sont très attachés à cette vache à lait qu'est le FCFA avec ses réserves estimés à des milliards d'euros qui sont à la disposition de la France !
Anonyme En Avril, 2017 (17:43 PM) 0 FansN°: 13
Même le front national maintiendrait le CFA, car il y va de l'intérêt de la France, ce principe sacro saint qui guide tous les dirigeants français. Cette monnaie permet à la france de maintenir 15 pays dans son giron et de contrôler leurs économies. Il appartient aux africains de décider de l'avenir du CFA, ça c'est le discours de façade des dirigeants français, mais malheur au Président qui essaierait de mener la bataille contre cette monnaie
Thierou En Avril, 2017 (18:57 PM) 0 FansN°: 1
"même le front national maintiendrait le cfa...". peut-être.
comme nous le savons tous, la confiance suscitée par une monnaie passe essentiellement par la puissance de son éditeur et par visibilité sur son avenir.
or, si un jour le fn arrive au pouvoir, l'on ne pourrait s'empêcher de s'interroger sur l'attitude de la france par rapport à l'euro et, par ricochet, sur l'avenir du fcfa.
dans ce cas, non seulement l'euro serait chahutée par les marchés, mais, plus encore, nos économies, du fait de l'arrimage du fcfa à cette monnaie se retrouveraient dans une instabilité dont il est difficile d'anticiper l'ampleur et la portée. gageons qu'elle pourrait être assez dramatique, vu la fragilité de nos etats. une sortie de la france de la zone euro nous plongerait alors dans une profonde crise.
donc, nous voyons bien qu'en l'état actuel, nos économies ne sauraient s'accommoder d'une crise de l'euro, qu'il y ait frexit ou non.
voilà pourquoi il est plus que temps d'entamer le processus de désarrimage du fcfa et la création d'une monnaie régionale. voilà la vraie bataille à mener et à gagner.
wa salaam.
Anonyme En Avril, 2017 (18:26 PM) 0 FansN°: 14
on s'en fou royalement de Macron ce francmasson de merde qui veut diriger la fr !!! franchement les fr sont au bout du rouleau pour filer leur republique a un jeune sans experience politique pour faire barriere au front national ! c'est honteux pour la fr !! la grandeur est devenu bassesse ! Marine le pen doit etre president au moins elle a un fin franc parler et compte sur les fr decider de leur avenir mais un cet imbecile de macron qui va revenir sur ces promesses confronter a des doctrines republiques inalineables dictee par des conseillers plus farouches que lui !! redresser la france passe par l'arret quinquinal de l'immigration. la fr doit quitter l euro et faire revenir ses entreprises delocaliser en son sein. Les africains doivent arreter de vendre leur dignite contre des ressources concessionnelle et uniformiser leur legislation du travail au meme titre que la legislation douaniere et surtout une armee de la CEDEAO concrete avec des moyens militaires dissuasifs.

les fr sont des traitres et la seule facon pour nous africains de valoriser nos ressources c'est de nous dote d'une bourse africaines des matieres premieres et faire barrieres aux europeens qui viennent nous voler nos terres et beneficier d exonerations fiscales sous pretextes qu ils reduisent le chomage. ils ne font qu accentuer la precariter. le senegal doit reecrire le code du travail et l'adapter aux realites sociales et economiques des senegalais.

revaloriser les pensions retraites n'est que de l'electoralisme !!! alors pourquoi ne pas revaloriser les salaires et banir les stages.
Thierou En Avril, 2017 (18:29 PM) 0 FansN°: 15
On entend, souvent, certains dire qu'ils ne s'intéressent pas à l'identité de celle ou de celui qui dirigera la France à l'issue de ce scrutin.

Ils ont certainement raison, car ce ou cette présidente ne s'occupera que des intérêts et de la sécurité des français.

Par contre, pour nous ressortissants de pays utilisant le FCFA, nous devrions commencer à nous poser les bonnes questions.

En effet, je me demande si nos dirigeants comprennent ce qui se trame, lorsqu'ils défendent cette monnaie, dans sa forme actuelle, en la décrivant comme un gage de stabilité économique et monétaire et en lui prédisant même un avenir radieux.

Beaucoup de spécialistes s'accordent sur le fait que dans un futur plus ou moins proche, un français ou une française aux idées nationalistes affirmées, pourrait arriver au pouvoir. Ce jour-là, continuerons-nous à arrimer notre FCFA à la nouvelle monnaie française, ou bien, devrions-nous battre monnaie à pas forcés ?

Dans les deux cas, le prix à payer serait exorbitant, car la France nous ferait certainement participer aux lourds efforts d'ajustement que ce processus de sortie de l'Euro entraînerait. L'on peut déjà supposer que nos importantes réserves déposées à la Banque de France passeraient à la trappe.

Pourquoi, donc, nos dirigeants ne prendraient-ils pas leur courage à deux mains et entamer, dès à présent, le processus de désarrimage du CFA à l'Euro ? Cela nous permettrait de pouvoir arriver à nos fins avec plus de maîtrise et, aussi, avec moins risques de démonétisation.



Wa salaam.

Anonyme En Avril, 2017 (18:45 PM) 0 FansN°: 16
Vite une monnaie Sénégalaise .....elle sera de facto 50% mins chere que le Franc CFA .....et vous serez dans la mdr  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme En Avril, 2017 (18:51 PM) 0 FansN°: 17
On peut créer une monnaie en trois jours. On doit sortir du franc cfa vite vite . L' homme noir réveil toi,
Anonyme En Avril, 2017 (19:08 PM) 0 FansN°: 18
on n' a plus besoin de cette monnaie qui nous appauvrit et qu'on ne contrôle pas ,au revoir CFA

Anonyme En Avril, 2017 (20:50 PM) 0 FansN°: 19
L'esclavagiste qui maintient toujours son esclave en esclavage, en lun disant je suis ton protecteur ,et voilà l'esclave qui travaille et nourrit son maître Voilà l'esclave qui assume son esclavage, ce que j' appelle d'être maudit.
Anonyme En Avril, 2017 (23:36 PM) 0 FansN°: 20
Lorsque c'est vous même qui dirige nos dirigeants alors la décision vous revient naturellement.
Anonyme En Avril, 2017 (02:51 AM) 0 FansN°: 21
le seul president de la francophonie qui existe c'est BOOBA.  :frustre: 

Le monde reel est en anglais.

 :thumbs_up: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com