Environnement : Les engagements du ministre Mame Thierno Dieng

  • Source: : Seneweb.com | Le 28 septembre, 2017 à 20:09:14 | Lu 5555 fois | 11 Commentaires
content_image

Environnement : Les engagements du ministre Mame Thierno Dieng

Mame Thierno Dieng, nouveau ministre de l’Environnement, a accordé sa première sortie à la Forêt classée de Mbao. Accompagné d’une forte délégation dont le Colonel Baïdy Ba, directeur de l’Environnement, il fait une évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du plan d’aménagement de la forêt de Mbao. 
  
Le nouveau ministre a profité de sa visite pour faire part de sa volonté ferme de se rendre dans toutes les structures dont le département qu’il pilote en est la tutelle. « J’ai l’intention de faire l’état des lieux intégral dans mon domaine de compétence. A chaque fois que je serai  sur les lieux, ça ne sera pas pour voir ce qui marche, mais ce qui ne marche pas pour y remédier. Quand on fait l’état des lieux, c’est pour identifier des insuffisances et y remédier. Nous avons conscience de nos responsabilités et nous ferons tout pour les assumer », a-t-il confié à l’issue de la visite des différents sites que renferme la Forêt classée de Mbao.
 
« Je suis certain que ces gens-là, si on leur donne les moyens en termes de ressources humaines et budgétaires, ils feront des miracles. (…). C’est effectivement la première visite. Mais, c’est une visite qui a une valeur symbolique et pédagogique. (…). Donc, ma première impression, c’est que je suis très satisfait de ce que j’ai vu, en termes de superficie et de potentiel forestier et de tentatives de réservations de l’intégrité de cette richesse », ajoute-t-il.  
 
Pour Mame Thierno Dieng,  sa « première responsabilité aujourd’hui, est de rendre visible ce qu’ils font et ce qu’ils sont capables de faire à l’autorité afin qu’elle soit convaincue que si on donne au Medd des moyens nécessaires, ils vont contribuer à l’essor de ce pays. Parce que, la notion d’économie verte, n’est pas un vain mot ».  
 
L’autre chose importante, dira-t-il, est qu’ il y a une véritable volonté et des actes qui ont été posés, qui permettent de penser que ses collaborateurs ont la conscience qu’il faut pérenniser la ressource.


Auteur: Youssoupha MINE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Septembre, 2017 (20:40 PM) 0 FansN°: 1
Directeur eaux et forêts ou environnement? Aye cons rèk nguéne doulnalistes yi :fbhang:  :fbhear:  :fbhang: 
Niit Doff En Septembre, 2017 (21:30 PM) 0 FansN°: 2
Notre pays, le Sénégal est entrain de satisfaire les caprices d’un dictateur (Erdogan) au détriment de milliers d’enfants innocents, et de leurs parents.

Je me demande comment nous sommes arrivés à ce stade de désintéressement de nos dirigeants à la bonne formation de l’avenir de notre pays. Que nous apporte la Turquie de Erdogan jusqu’à ce que le Président Macky Sall, le Premier ministre B A Dionne et le Ministre de l’éducation nationale Sérigne Mbaye Thiam veulent sacrifier l’avenir de milliers d’enfant sénégalais innocents. Pourtant les services politico-stratégiques sénégalais doivent savoir que la Turquie de Erdogan n’est pas viable, car la Turquie de Erdogan risque de finir comme la syrie. Déjà sur le plan économique, ce pays est en chute libre. La turquie est de plus en plus isolée sur la scène internationale. D’ici quelques mois la guerre contre les kurdes va reprendre de plus belle, car les kurdes (irakiens, turques et syriens) vont accélérer la création de leur état.

Nos dirigeants ont-ils oublié cette règle élémentaire qui veut qu’un pays n’ait pas d’amis et n’a que des intérêts. L’intérêt immédiat que peut tirer nos dirigeants sur cette affaire vaut-il l’anéantissement de l’excellent cursus scolaire qu’aurait pu avoir ces milliers d’enfant sénégalais ? Je ne le crois pas, car la vraie richesse du Sénégal réside dans la qualité de ses ressources humaines.

Chers dirigeants, (Président Macky Sall, Premier ministre B A Dionne, et Ministre de l’éducation nationale Sérigne Mbaye Thiam), on vous a confié notre Sénégal pour que vous défendiez nos intérêts, nous sénégalais, et pas vos intérêts, ni ceux d’un fou dictateur sanguinaire turc.

Anonyme En Septembre, 2017 (21:30 PM) 0 FansN°: 3
tu aurais du rester à ucad et à l'hopital pour etre plus utile aux populations et au pays mais le sénégalais aime etre ministre
Anonyme En Septembre, 2017 (22:42 PM) 0 FansN°: 4
Beaucoup de rigueur dans ce que vous faites jusque la...mais vous risquez de vous rendre compte qu'au Sénégal les choses marchent trop bizarrement...Vous voudrez des moyens que vous n'aurez pas pour régler les vrais problemes parce qu'ils seront dirigés ailleurs pour des besoins particuliers et ce sera la déception rek. Ou bien vous commencerez à capturer les braconiers et autre coupeurs de bois vous vous rendrez compte que les ramifications vous empecherons de satisfaire les besoins attendus etc. Thiey notre pays
Reply_author En Septembre, 2017 (10:26 AM) 0 FansN°: 1
m. le ministre au niveau de l'ajdim à meckhé nous faisons beaucoup de chose pour l’environnement mais nous n'avons pas d'appui
Anonyme En Septembre, 2017 (07:51 AM) 0 FansN°: 5
:nguir yallah bouléne faté mr le ministre lacs you maristes sonenaniou surtout que le ministre est un dermatologue la dénaniou yoyi mboute mboute yi rats souris louné amnafa wolo wolou,,,,,,,,,,,,,,,,



Anonyme En Septembre, 2017 (09:42 AM) 0 FansN°: 6
Mame Thierno a toujours reve d`etre ministre. Maintenant qu`il l`est devenu, il commence a en faire trop. Travaille et tais toi. Il ne dit que des lieux communs car il est un novice dans le domaine et il pense que ce qu`il a lu rapidement est inconnu de nous autres, specialistes en environnement. Il est un dictateur et un megalo. Bientot, il commencera a se confronter aux agents. Attendez voir.
Ami, Vrai Ami En Septembre, 2017 (21:47 PM) 0 FansN°: 7
Courage Monsieur le Ministre, inscrivez vous dans l'action. Personne ne peut effacer les réalisations.

Avoir un tableau de bord avec des objectifs clairs et pertinents et faire tout pour les atteindre.



Choisir les bonnes personnes. Si celles que vous avez trouvées sont bien, faire le maximum pour rester avec elles. S'il y a des brebis galeuses, faire tout pour vous en débarrasser car elles vont anéantir tous les efforts que vous allez déployer.



Cherchez les meilleures personnes et pas de sentiment à ce niveau car vous avez de lourdes responsabilités.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com