«L’Etat a bloqué l’aide à la presse»

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 mai, 2017 à 10:05:22 | Lu 2356 fois | 10 Commentaires
content_image

L'Etat bloque l'aide à la Presse

Les acteurs de la presse, au cours d’une marche de protestation organisée le 3 mai dernier, ont étalé dans la rue les griefs qui minent leur secteur. Ils ont déploré le silence des autorités de l’Etat à ce propos. La Coordination des associations de presse (Cap) a donc tiré un bilan satisfaisant de sa manifestation, laquelle a permis aux travailleurs des médias et au patronat de la presse d’alerter l’opinion nationale et internationale sur la crise profonde qui secoue le secteur, a souligné Bakary Domingo Mané, coordonnateur de la Cap.

«Depuis la marche à l’issue de laquelle un mémorandum a été remis aux autorités, il n’y a eu aucune réaction. C’est un mépris total, malgré les promesses et les relances pour obtenir une date de démarrage des négociations», renseigne le journaliste, dans les colonnes de l’Observateur de ce vendredi 12 mai 2017. «En guise de représailles, l’Etat a bloqué l’aide à la presse», déplore Bacary Domingo Mané selon qui, les autorités du ministère de la Culture ont fait dire au président que l’aide à la presse est en train d’être distribuée.

Devant le blocage noté à ce niveau, la Cap s’apprête à dérouler son deuxième plan d’actions. Et en attendant le remplacement de l’aide à la presse par un fonds de développement de la presse, organisé par le Code, «l’aide à la presse devra être distribuée», exige le coordonnateur de la Cap.


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Bill En Mai, 2017 (10:59 AM) 0 FansN°: 1
Messieurs Ces journalistes! Si vous vouez trouvez un prétexte pour ralliez l'opposition dans ses activités, vous étés libres.Nous avons compris le jeu.La plupart d'entre vous, leve le coude avec des caïds de cette oppositions,et c'est connu. Ayez le courage de vous affichez mais de grâce de trouvez pas de faux prétextes et ne diffusez pas de fausses nouvelles car nous cohabitons .Nous nous connaissons.Comme vous le souhaitez ,vous pouvez allez a la marche du 19 Mai. Avec eux vous serez surpris et plus aigris.
Anonyme En Mai, 2017 (11:03 AM) 0 FansN°: 2
Une presse alimentaire

Une presse nulle

Une presse corrompue

Anonyme En Mai, 2017 (11:21 AM) 0 FansN°: 3
LE REGIME DE MACKY EST EXTREMEMENT DANGEREUX ET IL FAUT LE COMBATTRE PAR TOUS LES MOYENS MEME ILLICITES.TOUS LES CITOYENS HONNETES VONT SOUFFRIR DE SON DIKTAT.LES POLTRONS N'ONT QU'A DEMENAGER ET LA GUERILLA VA COMMENCER.QUEL COCHON DE PRESIDENT.
Anonyme En Mai, 2017 (12:28 PM) 0 FansN°: 4
El Hadj Diouf comme les plus grands traitres du Sénégal que sont Serigne Mbacké Ndiiaye et Aliou Sow ou Thierno Lo, finira par trahir à coalition Manko Taxawu Sénégal.

Nous appelons Manko Taxawu Sénégal à la vigilance, et ne pas se laisser divertir par El Hadj Diouf.

Les membres de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) doivent aussi faire preuve de vigilance à l’égard de ces personnages qui sont devenus une honte pour tout le Sénégal.

Les sénégalais doivent se mobiliser pour faire échec à ces déchets politiques, à ces rebuts de la république.

Ils ne sont pas dignes de confiance, et ils ne sont pas reconnaissants, ce sont de pauvres types.

Ne leur laisser aucune chance d’infiltrer vos rangs, car ce sont de véritables parasites

Ils sont une honte pour leurs épouses, pour leurs enfants, pour leurs familles, pour tout le Sénégal.

Anonyme En Mai, 2017 (13:01 PM) 0 FansN°: 5
quelle presse ,vous croyez que nous avons une presse: groupe walf vendeur de la haine, ahmet aidara : très méchant et très mauvais, l’ivrogne Pape alé niang impoli,irrespectueux et menteur ..........
Anonyme En Mai, 2017 (14:35 PM) 0 FansN°: 6
Il faut créer un fonds de développpement de la Presse mais pas financer la presse à fonds perdu et laisser les autres secteurs à l'abandon. C'est la justice sociale.
Anonyme En Mai, 2017 (15:06 PM) 0 FansN°: 7
Serigne Mbacké Ndiaye , Aliou Sow , El Hadj Diouf ou Thierno Lo , ou leurs semblables prennent les sénégalais , d’abord Macky Sall , toute la classe politique , et tous les leaders politiques de ce pays pour des demeurés.

Ils pensent pouvoir se jouer de tous les acteurs politiques du Sénégal.

Ils pensent pouvoir rouler dans la farine tout le monde.

A partir d’aujourd’hui des sénégalais vertueux et dignes ont décidé de leurs barrer la route pour toujours.

Désormais tous les traitres, les transhumants, les activistes et manipulateurs de la république seront démasqués, dénoncés PUBLIQUEMENT.

Anonyme En Mai, 2017 (15:26 PM) 0 FansN°: 8
Le vent a commencé à tourner pour les traitres et les transhumants du Sénégal.

La campagne qui est déclenchée contre eux depuis quelque jour est entrain de les anéantir complètement.

Qui que vous soyez, vous êtes entrain de rendre un grand service au Sénégal.

Nous vous encourageons et vous félicitons vivement, votre campagne est salutaire pour le Sénégal.

Anonyme En Mai, 2017 (16:38 PM) 0 FansN°: 9
y a t il un pays au monde où "l'aide à la presse" fait autant jaser qu'au Sénégal?
Anonyme En Mai, 2017 (18:23 PM) 0 FansN°: 10
Pourquoi l'aide à la presse n'est inscrite dans le temps. Pourtant d'autres entreprises sénégalaises sont là et ne sont jamais aidées par l'Etat. C'est devenu une assistance à la presse et elle profite à qui et pourquoi faire. GFM, 2STV etc.. sont-elles toujours déficitaires au point de les aider chaque année à faire face à leurs charges, sinon je ne vois la raison d'aider une entreprise qui fait des bénéfices. J'ai juste besoin d'explications.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com