Pétrole-Gaz : Les futurs blocs seront cédés par appel d'offres

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 juin, 2018 à 16:06:11 | Lu 5509 fois | 36 Commentaires
content_image

Pétrole-Gaz : Les futurs blocs seront cédés par appel d'offres

L'État du Sénégal compte changer sa façon de faire dans l'octroi des blocs pétroliers. En effet, le Président de la République a annoncé que dans le futur code pétrolier, la cession de ces blocs se fera par appel d'offres.

"Dans le code pétrolier que nous sommes en train de rédiger et qui devra être adopté,  c'est ce que nous avons adopté comme démarche. C'est-à-dire que les blocs seront cédés par appel d'offres", a annoncé le Président Macky Sall qui répondait à une interpellation de Me Mame Adama Guèye.


Auteur: Youssouf SANÉ - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (15)


Anonyme il y a 1 semaine (16:25 PM) 0 FansN°: 1
L’ancien code devait être suspendu et changé dès les premières découvertes
Reply_author il y a 1 semaine (16:46 PM) 0 FansN°: 1
mieux vaut tard que jamais soyez positif mes chers
Alj il y a 1 semaine (22:14 PM) 0 FansN°: 2
qu'on m'explique alors comment on était cédé les blocs actuels. par copinage ?
Reply_author il y a 1 semaine (22:16 PM) 0 FansN°: 3
qu'on m'explique alors comment ont été cédé les blocs actuels. par copinage ?
Reply_author il y a 1 semaine (22:32 PM) 0 FansN°: 4
je me demande pour qui macky prend les sénégalais ?
Anonyme il y a 1 semaine (16:39 PM) 0 FansN°: 2
et les contrats déjà signés il faut revenir à ceux là d'abord
Reply_author il y a 1 semaine (00:28 AM) 0 FansN°: 1
comment croire en un président menteur?
Reply_author il y a 1 semaine (06:37 AM) 0 FansN°: 2
si vous voulai installer des camera de surveillance dan's vos domicile, villa, magasin, boutique, garage...etc..apeler 781172074..apres installation et configuration vou pouver l voir avec votre telephone portable endroid ,a partir d nimporte qel endroit qe ce soit au senegal oubien dan l monde..
Anonyme il y a 1 semaine (17:36 PM) 0 FansN°: 3
Il faut annuler les licences en cours et respecter les procédures de marchés normales...

L'affaire PRODAC est un signal, "tout ce que le petit maure fait il l'a appris sous la tente" Le Président doit donner l'exemple par les actes sinon son entourage va faire pire (Scandale de la SAR, PAD, Prodac, Coud, Cartes biométriques, Bictogo...)



Il faudrait retirer la licence à Petrotim, annuler tous les contrats et remettre les compteurs à zéro, cela sera un signal fort qui vous encouragera vos collaborateurs à adopter une gestion sobre et vertueuse, mais si cela n'est pas fait j'ai bien peur que les caisses de l'Etat ne continuent de souffrir... :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :frustre: 
Reply_author il y a 1 semaine (17:57 PM) 0 FansN°: 1
je me demande ce procureur qui n'est là que pour interpeller les opposants, il a du travail. mais c'est un poltron.
Anonyme il y a 1 semaine (17:37 PM) 0 FansN°: 4
Numéro 2 le code pétrolier en vigueur à été promulgué en 1998 et à l 'époque aucune découverte commercialement n'avait été faite au Sénégal

Il fallait accorder des avantages aux investisseurs étrangers pour les inciter à venir explorer le bassin sédimentaire. Maintenant que l'on a un potentiel pétrolier on peut mettre en concurrence les futurs investisseurs. Attention cela peut se traduire par un désintéressement des compagnies au profit de pays qui offrent des exonérations durant les phases de recherche et de développement. Il convient de noter que le Sénégal n'est qu'au début de son aventure pétrolière.
Reply_author il y a 1 semaine (18:44 PM) 0 FansN°: 1
monsieur,votre argument est connu depuis longtemps.mais la question est de savoir quelle a ete la raison de donner a la hatte plus de la moitier des puits et surtout a des bandits comme frank et compagnie ?
ca aurait ete dans un pays normal, tous les responsables de cette magouille seraient deja en prison.
Xamxamle il y a 1 semaine (18:02 PM) 0 FansN°: 5
ILS FAUT EXPLIQUER CE QUE C EST UN BLOC AVANT QU ILS NE LE CONFONDENT A UN PUIT N OUBLIEZ PAS QUE NOUS SOMME DANS UN PAYS D INTELLECT TRAITRE
Ibou il y a 1 semaine (19:16 PM) 0 FansN°: 6
 :taala_sylla:  IL NE RESTE MALHEUREUSEMENT PLUS A RIEN A CÉDER !!!!!

En "matière de pétrole", il y'a plusieurs exemple à travers le monde dont le Sénégal pouvait s'inspirer sur toutes les étapes à savoir l'octroi des licenses, la signature des contrats, l'exploration et jusqu'à l'exploitation et la vente. Il y'a plusieurs exemple dans le monde dont le pire est l'exemple congolais, les intermédiaires étant les pays du Golf et le meilleur exemple en matière de gestion est la Norvége un petit pays scandinave qui exploite depuis plusieurs années ses gisements de pétrole dans le calme et la sérénité et qui en fait profiter à tout son peuple même aux générations du futur non encore conçus.C'est dire que le Sénégal avait donc largement le choix. Mais hélàs, Wade, Macky et leurs amis alternoceurs ont choisi le pire exemple de la gestion à la congolaise c a d la dilapidation de nos futurs ressources et leur cession aux entreprises pétrolières vautours qui ont déjà montré leur cruauté allant jusqu'à créer des guerres, à déstabiliser des régimes démocratiquement élus à faire massacrer ds millions de populations civiles uniquement pour mettre la main sur les ressources pétrolières. Aujourd'hui encore, le Congo n'a aucun controle sur son pétrole Offshore (en mer). Il se dit que des navires chargés de pétrole font des aller retour en mer congolaise pour leur voler du pétrole sans que le Congo soit en mesure de les contrôler. Autrement dit, ce sont les compagnies pétrolières qui donnent à l'état du Congo les chiffres des quantités de pétroles prélevés en mer.

Bref, on a raté l'étape la plus importante sur l'exploitation de notre pétrole à savoir la signature des contrats. Et pour partir sur des bases saines, il faut publier les contrats et reprendre avec des experts tout ce qui est injuste et flou.

Mais convoquer des entreprises et des sénégalais qui ne savent rien du sujet pour leur demander de débattre du pétrole est de la poudre aux yeux. Car en écoutant les chefs d'entreprises, on se rend compte qu'ils sont venus vendre leurs projets et proposer des services, et que certains des sénégalais qui ont participé au débat ont fait hors sujet en nous parlant de politique, de bourses familiales, de forages à créer, de doléances etc.

Cette rencontre a donc été une perte de temps !!!!!
6 il y a 1 semaine (19:27 PM) 0 FansN°: 7
MERCI
Anonyme il y a 1 semaine (19:42 PM) 0 FansN°: 8
Vous vous foutez des sénégalais. Vous avez tout céder et vous osez nous parler de prochains blocs que vous ignorez vous même. Pourquoi vous aimez mentir à votre peuple! Il faut d'abord éclaircir de manière limpide, les contrats déjà passés et tous les contrats. Il faut voir les Mobutu, Idi Amine et même à côté Jammeh, n'ont pas pu mangé leur argent volé dans leurs pays respectifs et c'est ce qui risque de t'arriver.
Anonyme il y a 1 semaine (20:17 PM) 0 FansN°: 9
allah est miséricordieux et pardonneur mashallah
Allah Est Juste il y a 1 semaine (22:23 PM) 0 FansN°: 1
allah est juste: il pardonne tout comme il punit les bandits voleurs des biens de la nation, les hypocrites qui font semblant de bien faire apres qu'ils aient spolié le peuple de ses ressources naturelles.

suivez mon regard!
Farce De Mauvais Gout! il y a 1 semaine (22:26 PM) 0 FansN°: 10
Apres avoir volé les blocs les plus importants, le maquis convoque ce cirque pour distraire la galerie.



Allez circulez, il n'y a plus rien à exploiter!
Anonyme il y a 1 semaine (22:35 PM) 0 FansN°: 11
Vraiment un pays de râleurs qui se prennent pour les plus intelligents du monde.EXPERTS EN TOUT ET NIHILISTES. Offrez leur le Paradis ,ils ne seront jamais satisfaits.
Reply_author il y a 1 semaine (22:45 PM) 0 FansN°: 1
vous les lèche cul vous êtes déjà au paradis quand on voit la taille du cul que vous vous tapez.
Anonyme  il y a 1 semaine (01:42 AM) 0 FansN°: 12
On connaît déjà l'histoire ceux qui vont gagner  :fbhang: 
Anonyme il y a 1 semaine (10:53 AM) 0 FansN°: 13
Quand on signe des contrats on doit prévoir des clauses de modification/dénonciation qui permettent de revenir sur certaines dispositions. Ce sont les contrats relatifs aux découvertes avérées qu'il faut revoir. Ce qui se passe est une trahison
Anonyme il y a 1 semaine (11:49 AM) 0 FansN°: 14
Le Sénégal peut TOUT renegocier s'il le veut. Je dis bien TOUT. Il n'est donc pas trop tard.
Johnstone il y a 1 semaine (12:18 PM) 0 FansN°: 15
Au Senegal tous le monde est devenu expert en hydrocarbures d'un coup. Les contrats deja signes ne peuvent etre revus car comportant des clauses de stabilisation solides. Vous ne pouvez pas attendre qu'un operateur vienne prendre le risque de forer, d'investir pas moins de 100 millions de dollars par puits et ensuite dire qu'apres decouverte je me retracte.Il n'y a que les politichiens qui manipulent la population qui tiennent ce discours. Ce qu'il faut faire c'est de mettre en place des mecanismes de controle de la production en donnant la capacite a Petrosen par exemple de pouvoir controler et auditer tout le process de production et ensuite nous assurer que les revenus seront exploites raisonablement. Le prive national n'a ni les competences ni le cash pour participer dans l'exploration off shore.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com