Restructuration : Les éclairages de La Poste

  • Source: : Seneweb.com | Le 24 novembre, 2017 à 10:11:30 | Lu 2317 fois | 1 Commentaires
content_image

Travailleurs de la Poste

Après la conférence de presse du Syndicat national des travailleurs des postes et des télécommunications (Sntpt), la direction générale de la Poste a rencontré la presse ce jeudi 23 novembre pour «éclairer la lanterne des Sénégalais» sur le processus de restructuration de cette société nationale. «Il y a un long processus qui a abouti à la restructuration des services postaux sous sa forme actuelle. Ce processus ne s’est pas déroulé sans difficultés ! Il y a eu naturellement une crise vécue à la poste à cause de désaccords sur les orientations stratégiques des reformes entre le syndicat, les autorités et les bailleurs.

Et en définitive, un consensus est né sur ce qui a abouti à la filialisation de l’activité para-bancaire (poste finances aujourd’hui) et de l’activité courrier accéléré qui était un département à la direction du courrier. Cette option stratégique de modernisation de la poste a prévu la création d’autres filiales. Et cette orientation stratégique est née du constat que le secteur postal du Sénégal, à l’instar de celui des autres pays, a été profondément affecté par la mondialisation de l’économie, la libéralisation et la révolution numérique», a déclaré Lamarana Sarr, porte-parole du jour.

Selon la direction du groupe La Poste, «les travailleurs ont marqué leur défiance vis-à-vis de cette équipe et refusent d’être instrumentalisés par une équipe qui a pris en otage le secrétaire général. La pire imposture a été de manier la question de la compense en ignorants et nous pouvons vous démontrer que c’est une question sur laquelle ils n’ont aucune maîtrise. On ne peut pas mettre aussi sur le dos d’un directeur général quelconque les pertes structurelles de la poste», a soutenu Lamarana Sarr. Pour lui, «la question des créances nées des relations institutionnelles poste/trésor est une vieille affaire hier comme aujourd’hui.

La volonté de clarifier ces relations est là. Et il faut reconnaitre que de grands pas décisifs ont été franchis dans cette direction. Pour preuve, l’Etat du Sénégal vient de signer une convention avec la Poste pour régler définitivement la question des dettes croisées», a ajouté le porte-parole de la direction générale du groupe. La Direction générale de la Poste affirme que l’enjeu fondamental réside dans la concertation et le dialogue en parfaite synergie de tous les acteurs de la poste pour la pérennité du service public postal.


Auteur: Mamadou Salif DIENG-SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Anonyme Dom Rewmi il y a 3 semaines (10:51 AM) 0 FansN°: 1
LA PRIVATISATION DE LA POSTE S'IMPOSE ET L'AUDITER SURTOUT POSTE FINANCE C'EST L'ENTREPRISE LA PLUS MAL GEREE AU SENEGAL  :emoshoot:  :emoshoot: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com