Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Presque musulman au nom de sa grand mère

Posté par: Birame Ndiaye| Vendredi 20 décembre, 2013 02:29  | Consulté 3804 fois  |  6 Réactions  |   

Pathé était encore tout petit, bercé et redressé aux sons à peine audibles des prêches inspirés du coran et superficiellement repris en chœur sans grand discernement. En prière au Dieu admis en terre païenne, sa grand-mère marmonnait, gesticulait pour se pratiquer aux valeurs ingurgitées, mais jusque-là indigestes. Les convictions léguées et portées par les traditions laissaient peu de place à l’islamisation déjà tentaculaire.

Aujourd’hui, Pathé se plaint de l’assaut prosélyte et intimidant des hassidiques arabisants. Sa fierté guerrière des savanes, enracinée dans le paysage du royaume d’enfance, résiste à la robustesse de l’islam fouettard. Sa quête d’authenticité le confond dans le déni de l’universalité des principes religieux. Sa révolte face à l’injonction d’aliénation culturelle le prévient des compromissions, trop assujettissantes à ses yeux.

Pathé reste cramponné au décor simpliste et confortable des représentations de son enfance. Sa prédisposition à l’altérité, règle et reconnaissance de l’imperceptibilité du divin, l’emporte sur sa culpabilité et sa peur de sortir du troupeau. Il vogue, se morfond et titube au moins dans les faux-semblants sinon en périphérie de la société sénégalaise, nouvelle par ses dogmes, floue dans ses pratiques et équilibrée seulement en apparence.

Marginalisé et stigmatisé, Pathé veut recouvrer son entièreté, ouvert au monde extérieur, mais authentique dans son élan et dans ses rapports avec le reste du monde. Pour cela, il refuse de céder à l’appel des pourfendeurs de l’occidentalisation au motif qu’ils tirent leur substance d’une autre forme d’allégeance culturelle.

L’emprunt des valeurs orientales comme armes et boucliers à l’assimilation culturelle entraine une atteinte tyrannique de sa condition de nègre. L’indentification à l’Islam lui fait porter le combat d’autrui dans la guéguerre du choc séculier des valeurs. L’occidentalisation, quant à lui, le précipite dans l’anonymat au banquet de l’universel.

Presque musulman et surtout écrasé, Pathé se cherche et se découvre perdu et embrouillé. Il reste coincé entre des moyens dénudant et envahissants d’affirmation et le génie des boursicoteurs de la finance internationale tout aussi acculturant.

Parce qu’elle nous dicte la propension à dénigrer et à haïr, l’adhésion au folklore arabisant nous trahit honteusement. Elle ne nous prévient pas des effets de dépouillement. Elle nous apprend l’histoire pour que nous la répétions cette fois-ci sous le couvert de la foi.

Le train des mutations est en marche depuis déjà longtemps. Il est tout autant chimérique que vain d’envisager un retour aux origines. Le seul pari qui vaille consiste à y cohabiter dans le respect des uns et des autres en confinant euphories, extases et ferveurs dans l’espace privé. Pathé doit s’y résoudre sans être obligé de s’accommoder à l’allure bigote des sermonneurs.  

Birame Waltako Ndiaye
 L'auteur  Birame Ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (6)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Zale En Décembre, 2013 (12:06 PM) 0 FansN°:1
C'est quoi le message?
Anonyme En Décembre, 2013 (19:09 PM) 0 FansN°:2
ARRETEZ DE FUMER DU YAMBA
Yatta_ngui En Décembre, 2013 (13:53 PM)0 FansN°: 1224185
@anonyme,
C'est en encore pire que le yamba : ce sont là les effets des activités scatophiles des homo.
A chaque fois qu'ils se font sauvagement fissurer les sphincters, et que les effluves des molécules des merdes qui en sortent leur montent au cerveau, ils agressent l'Islam et les musulmans !
C'est aussi cela leur malédiction.
Anonyme En Décembre, 2013 (22:37 PM) 0 FansN°:3
Pourtant, il vrai et il le dit bien.....
Fall En Décembre, 2013 (18:59 PM) 0 FansN°:4
Pathé fut renvoyé à sa condition de nègre éternelle en bas de l'echelle des appreciations
L'islam n'a jamais interdit l'esclavage
NDIAYE En Décembre, 2013 (16:17 PM) 0 FansN°:5
Qu'il soit homo ou kafir, il a exprimé clairement le malaise profond de tout sénégalais qui réfléchit sur le combat orient/occident, mosquée/église, où on nous invite à prend part pour une rétribution au paradis.

Ajouter un commentaire

 
 
Birame Ndiaye
Blog crée le 05/03/2012 Visité 853102 fois 322 Articles 9819 Commentaires 48 Abonnés

Posts recents
Macky et l’opposition : entre son Dieu et ses diablotins de militant
Pour la forme, Marine Le Pen est une amie
Une opposition distraite à l’assaut d’un pouvoir désorganisé
Khalifa Sall: un secouriste clandestin
Khalifa Sall: un secouriste clandestin
Commentaires recents
Les plus populaires
Hey! Elle m’a appelé Tonton
Il était une fois un « kaw-kaw » à Dakar
Moubarack Lô! Expliquez-vous davantage
Aidez-nous, dites à Sidy Lamine Niasse de se calmer
« Musulmenteur »: entre culpabilité et délivrance